C’est en 1983 que l’aventure ANW débute. Le groupe imagine un style qui sonne comme une onomatopée : razz (contraction de rock et jazz). Ses influences: The Résidents, Brian Eno, Franck Zappa, Blurt, Neu… Leur première réalisation est une cassette tirée à six cents exemplaires, moulée dans une réplique miniature de DS Citroën en plâtre. Chaque modèle est peint et personnalisé. Unique, l’oeuvre place l’acheteur devant l’alternative suivante : le briser pour en écouter la musique ou le ranger sur une étagère comme un collector. Le groupe enchaîne avec des musiques pour la danse, le cinéma, la peinture… En 1986, ANW réalise un autre projet fou. Lors d’un concert-vernissage à la Galerie Ephémère à Paris, dix peintres se voient confier la surface de cent coffrets pour réaliser une fresque de 9,5 m2. Le coffret “Triptyque” renfermant trois disques, dix cartes postales et des fresques peintes est ensuite commercialisé. Eparpillés en fragments uniques, ces coffrets se promènent encore de nos jours…